Peinture à l’aiguille, les pois de senteur orangés

 dans Réalisations kits & modèles

Lors du salon Pour l’amour du fil (2017), j’ai eu le plaisir de rencontrer Catherine Laurençon, meilleure ouvrière de France en broderie couleur. Sa spécialité ? la peinture à l’aiguille. Admirative de son travail, j’ai acheté l’un de ses modèles, les pois de senteur orangés. Voici un petit retour sur ma réalisation et le contenu de ce semi-kit avec un lien pour trouver quelques-uns de ses modèles.

les pois de senteur orangés - modèle de Catherine Laurençon - réalisation Marie Hébert

Présentation du semi-kit, les pois de senteur orangés

Le semi-kit contient une toile de lin de très bonne qualité ainsi que deux aiguilles à broder. Par contre, les fils ne sont pas compris dans cette pochette. Les références couleurs sont précisées à l’intérieur.

La pochette comprend également le motif à reporter soi-même sur le lin, un schéma indiquant le sens des points et une planche de photos couleurs qui zoom sur certains détails de la broderie.

Toutefois, avant de se lancer dans l’un de ces projets, il faut connaître les bases de la peinture à l’aiguille, car la technique n’est pas expliquée dans les fiches. Le contenu s’adresse donc à des personnes de niveau intermédiaire ou avancé.

Lire : Quelques ressources pour apprendre la peinture à l’aiguille 

Où trouver ses modèles ?

Catherine Laurençon ne propose pas de modèle en boutique. (J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir en acquérir un au salon PAF 2017) Cependant, on peut en trouver quelques-uns dans le magazine australien, Inspirations :

  • N°85 : Le papillon
  • N°89 : Les hirondelles
  • N°93 : Les capucines (J’ai pu les admirer au salon PAF, elles sont magnifiques !)

Le magazine Inspirations est pour moi l’un des plus beaux magazines de broderie. Sur le site Zinio vous le trouverez en format numérique.

Petit retour sur ma réalisation des pois de senteur

Les pois de senteur orangés est une broderie qui mesure environ 27 cm x 15 cm. C’est ma première grande peinture à l’aiguille et j’ai peut-être mis la barre un peu haute !

J’ai rencontré quelques difficultés, dont 3 points à retravailler pour mes prochains ouvrages.

Mieux gérer la tension du fil :

Le premier problème que je rencontre sur pratiquement tous mes ouvrages, mon tissu fronce autour de la broderie. Ce n’est pas très beau et je suis toujours déçue à la fin de mon travail.

Grace aux conseils de Catherine Laurençon (lors de notre rencontre au salon PAF), j’ai fait énormément de progrès sur ce point. Malgré tout, il y en a encore.

Sur Facebook, vous avez également été plusieurs à me dire que cela est dû à une mauvaise tension du fil. Je vais donc essayer de moins tirer.

Mise à jour 12 nov. 2017 : Voici une astuce de Trish Burr pour faire disparaître ces vilains plis autour de la broderie : « blocking your embroidery ».

détail de la peinture à l'aiguille les pois de senteur orangés - modèle de Catherine Laurençon - Réalisation Marie Hébert

Apprendre à placer les ombres et lumières :

Il y a beaucoup de nuances dans les pétales des fleurs. J’ai aussi eu quelques difficultés à les placer correctement pour créer les ombres et les lumières, malgré la planche de photos fourni dans le semi-kit. Je vais donc essayer de revenir sur des choses un peu plus simples pour continuer à m’exercer.

Remplir les petites surfaces :

Un autre point où je manque de pratique, les petites surfaces (petites feuilles à la base des fleurs et les tiges). Ce n’est pas simple de gérer les dégradés dans de si petites zones. J’ai parfois simplifié en n’utilisant qu’une ou deux couleurs. J’ai également quelques tiges qui ont doublé de volume !

détail de la peinture à l'aiguille les pois de senteur orangés - modèle de Catherine Laurençon - Réalisation Marie Hébert

Conclusion

Les peintures à l’aiguilles de Catherine Laurençon sont de véritables merveilles. J’aime beaucoup son utilisation de la couleur qui rappelle celle des peintres. Mais avant d’atteindre ce niveau, j’ai encore beaucoup à apprendre !

Malgré tout, je constate des progrès d’une broderie à l’autre, c’est encourageant. Je pense continuer à exercer ma technique avec quelques modèles du livre Long And Short Stitch Embroidery: A Collection of Flowers de Trish Burr. Le connaissez-vous ? Avez-vous des livres ou modèles à me conseiller ?

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Showing 6 comments
  • Coeur de freesia
    Répondre

    Bravo c’est très réussi, surtout si c’est une première ! Je suis épatée.
    J’ai le livre de Trish Burr je le trouve très bien.

    • Marie

      Merci ! Ce n’est pas ma première peinture à l’aiguille, j’ai déjà fait quelques petits modèles plus simple avant. Mais c’est effectivement la premier fois que je travaille sur une peinture à l’aiguille aussi complexe et grande.

  • Coeur de freesia
    Répondre

    Bonjour Marie,
    Je n’arrive pas à répondre au commentaire que tu as laissé sur mon blog, je crois que l’hébergeur a quelques soucis en ce moment. Du coup je te réponds directement ici.
    Normalement pour la broderie en piqué libre, il faut effectivement un pied spécial, qui est ouvert et muni d’un ressort. Mais j’en connais qui font autrement, simplement en ne mettant aucun pied sur leur machine ! Il suffit juste de baisser les griffes d’entrainement. Personnellement je n’ai jamais essayé.
    Merci pour ta visite,
    Bonne journée
    Elena

    • Marie

      Oui j’ai remarque qu’il y avait quelques soucis chez canalblog en ce moment, j’ai eu aussi quelques difficultés à poster mon commentaire. Merci beaucoup pour ta réponse. Bonne journée à toi aussi.

  • Christine
    Répondre

    C’est magnifique! J’ai eu la chance de faire un stage avec Catherine Laurençon, j’aime beaucoup son travail! Merci pour tous les liens!

    • Marie

      J’aime également beaucoup ce qu’elle fait. Je pense faire un stage un jour avec Catherine Laurençon, ça doit être passionnant.

Qu'en pensez-vous ?

3352791c4d0e330bceabec3fb7b527c9:::::::::::::::::::::::
42 Partages
Partagez36
Enregistrer5
Tweetez
+11