Pour l’Amour du Fil est le salon international (et incontournable) des Arts du Fil. Il a lieu chaque année à Nantes et pour cette 8ème édition, c’est le Japon qui était à l’honneur.

entrée salon pour l'amour du fil

On entre côté shopping, où de nombreuses enseignes et créateurs exposent leurs produits et je n’avais qu’une hâte, faire un petit tour sur le stand de Cécile Franconie pour enfin y découvrir de mes yeux son travail.

Malheureusement elle n’était pas présente sur le stand à ce moment, mais j’ai beaucoup appris grâce à son amie qui le tenait à sa place. Il y avait de nombreux kits, tous plus jolis les uns que les autres, le choix était difficile, mais finalement j’ai craqué sur les couleurs de la pochette inspiration.

Ce n’est que plus tard, lorsque j’hésitais entre deux couleurs sur le stand de Chérie M que l’amoureux s’est éclipsé pour aller voir Cécile et lui demander une petite dédicace. Elle y avait également glissé 3 petits rubans en cadeau, j’étais super heureuse !

kit et petit mot de Cécile Franconie

Toujours côté shopping, j’ai pu faire la rencontre de Nadia, la grande gagnante de cousu main. C’était l’occasion de lui demander une petite dédicace sur son livre et de la félicité pour sa victoire et son travail.

Nadia de cousu main

J’ai également été faire de petites dépenses sur le stand de Sashiko-Ya. J’avais très envie de voir son livre suite à la réalisation de ma pochette avec son kit découvrir la broderie sashiko. Il y avait aussi énormément de choix de tissus patchwork sur l’ensemble des stands. Finalement je me suis arrêtée chez Petra Prins et Inma Patchwork pour y faire quelques achats.

petits-achats-sur-le-salon

Le salon pour l’Amour du Fil c’est également une exposition avec des artistes venus du monde entier. C’était principalement du patchwork, un univers que je ne connais pas, mais j’étais impressionnée par la taille et la finesse des ouvrages ! j’ai beaucoup aimé les patchworks des quilteuses japonaises dont un véritable coup de cœur pour le travail de l’artiste Yoko Saito.

il y avait également, une partie dédiée à souris-ville d’Odile Bailloeul. Un petit village coloré où vivent de joyeuses souris.

souris-ville d'Odile Bailloeul

Puis, lorsque la foule a commencé à arriver en fin de matinée, l’atmosphère paisible du petit matin avait laissé place à l’agitation, nous nous sommes alors éclipsés pour aller nous promener autour du château des ducs de Bretagne.

château des ducs de bretagne

Ces articles pourraient vous plaire

6 Commentaires

  1. Bonne broderie Marie !!!
    Et bravo pour la qualité de tous tes posts!!!

    • Wahou ! merci beaucoup Cécile d’être venu faire un petit tour sur mon blog. J’avais vraiment hâte de découvrir votre travail, il est magnifique.

  2. Quel plaisir de visiter ce salon en ta compagnie ! Tu as été gâtée et, tu le mérites….
    Merci encore de ce reportage vivifiant

    • Merci ! C’est toujours un plaisir de partager mes aventures avec vous

  3. Hooo de bien beaux achats et joli panel de dédicaces.
    Vivement de voir ton ouvrage avec la pochette inspiration, trop sympa les fils fantaisies.
    Merci beaucoup du partage, je visite virtuellement le salon, c’est très agréable avec des photos de cette qualité.
    Bon dimanche

    • Merci beaucoup MadameW, C’est en écrivant l’article que je me suis rendu compte que je n’avais pas fait beaucoup de photos. j’étais bien trop occupée à regarder les stands ! La prochaine fois, j’essaierai d’en faire un peu plus.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *