Comment choisir ses couleurs ?

 dans la catégorie Essais, défis & créations

Envie de choisir vos couleurs pour apporter une touche personnelle à vos broderies ? Voici 7 conseils qui vous aideront à faire votre choix sans connaitre par cœur la théorie ou la symbolique des couleurs. 

Conseil N°1 : Chacun ses goûts 

Il n’y a pas de mauvais choix de couleurs. Cela dépend avant tout de vos goûts, mais également du message ou de l’ambiance que vous souhaitez transmettre à travers votre broderie.  

Collection sous l'océan - modèles de broderie PDF - Patience & Petits Points

Prenons pour exemple la collection sous l’océan. J’ai choisi des bleus-verts et des violets-roses pour représenter la froideur, les mystères et les trésors cachés des profondeurs marines. C’est une interprétation, parmi d’autres des fonds marins. 

Mais, grâce aux couleurs, vous pouvez exprimer votre propre vision des fonds marins. Par exemple, en utilisant des orangés, des jaunes et des verts qui rappelleront les vacances et la plongée.  

D’un côté, vous avez donc une ambiance plutôt calme (envie d’introspection) et de l’autre, une ambiance plutôt joyeuse, colorée et festive (envie de partir au soleil).  

Ainsi, avant de choisir vos couleurs, demandez-vous ce que vous souhaitez exprimer à travers votre ouvrage et de quoi avez-vous envie maintenant ? 

Conseil N°2 : Observer  

Afin de vous aider à exprimer votre message au travers de votre broderie, voici un petit exercice pour vous familiariser avec les couleurs et explorer votre univers (C’est-à-dire rechercher ce qui vous plait pour construire et enrichir votre travail). 

Prenez une photo dans un magazine et demandez-vous ce que vous ressentez en la regardant : de la joie ? une sensation de froid ? de la douceur ? de la violence, etc.  

Puis, comment ces sentiments se traduisent-ils en termes de couleurs ? : Quelles sont les teintes de la photo ? Les couleurs sont-elles vives, éteintes, lumineuses, profondes ? Sont-elles contrastées ou se fondent-elles entre elles ? Est-ce que cette association de couleurs vous plait ? etc. 

De cette façon, vous découvrirez des couleurs que vous n’avez pas l’habitude d’utiliser et des associations auxquelles vous n’aviez pas pensé.  

De plus, vous développerez votre intuition. En effet, sans connaître par cœur la théorie des couleurs vous saurez plus facilement associer une sensation ou une émotion à une (ou groupe de) couleur(s). 

Vous pouvez également faire ce travail d’observation avec une peinture ou lors d’une promenade (en observant un parterre de fleurs dans votre ville, par exemple) 

Conseil N°3 : Utiliser des palettes de couleurs 

Si le travail d’observation et de création de vous intéresse pas, le site Stitch Palettes propose de nombreuses palettes de couleurs.  

Palette de couleur issue du site Stitch Palettes
Source : https://stitchpalettes.com/palette/fiery-feathers-spa0199/

De plus, il nous facilite le travail en associant chaque couleur à un numéro DMC. Ainsi, lorsque l’inspiration n’est pas au rendez-vous, vous pouvez venir piocher sur le site la palette de couleur qui exprimera le plus votre envie du moment.  

Conseil N°4 : Utiliser une lumière blanche pour choisir ses couleurs 

La lumière peut avoir une teinte chaude ou une teinte froide, c’est à dire qu’elle tend plus ou moins vers le jaune ou le bleu.  

Cette coloration de la lumière influence notre perception des couleurs. C’est pourquoi, il est important de choisir ses couleurs dans un environnement neutre, c’est-à-dire à la lumière du jour en journée ou avec une lumière blanche d’appoint si vous brodez le soir. De cette façon, vous évitez les mauvaises surprises. 

Conseil N°5 : Poser ses fournitures sur le tissu 

De même, la perception d’une couleur est dépendante du contexte dans lequel elle se trouve, c’est-à-dire des couleurs qui l’entourent (et de la lumière, voir conseil n°4).  

Vous en avez peut-être déjà fait l’expérience. Prenez par exemple une échevette de fil rouge et posez-la successivement sur des tissus de différentes couleurs. Vous observerez que vous ne percevrez pas le rouge de la même façon d’un tissu à l’autre.  

Il est donc important de toujours poser ses fournitures sur le tissu pour s’assurer que l’ensemble corresponde à vos attentes.  

Conseil N°6 : Colorier 

Lorsque vous avez une idée plus ou moins précise de vos couleurs, une autre question se pose. Comment vais-je répartir mes couleurs dans ma broderie ? 

Si vous n’êtes pas très sûre de vous ou si, comme moi, vous aimez savoir où vous aller avant de vous lancer dans un ouvrage qui demandera beaucoup d’heures de travail, vous pouvez imprimer le motif et faire quelques essais couleur avec des crayons de couleur (ou des feutres). 

colorier pour choisir ses couleurs

Cependant, ne vous attardez pas trop dessus non plus et laissez parler votre intuition. Parfois à trop réfléchir, on ne se lance jamais.  

Conseil N°7 : Se faire confiance 

Faites-vous confiance et n’ayez pas peur de vous tromper, car c’est en faisant que l’on apprend. Ne cherchez pas non plus à plaire à tout le monde. Ce qui est important, c’est d’aimer vos couleurs, qu’elles vous parlent et résonnent en vous. Comme le dit si bien l’expression « Des goûts et des couleurs, on ne discute pas ». Alors lancez-vous. 

Envie de choisir des couleurs qui ont du sens pour vous ? Voici 7 conseils pour vous familiariser avec la couleur et faire vos propres choix.
Recent Posts
6 commentaires
  • michelle
    Répondre

    Choisir ses couleurs n’est pas facile.Merci Marie de nous mener de cette façon vers elles.La lecture de votre article m’a rappelé combien la passion nous appelait à l’intuition…en ce moment elle nous rend libre.Michel Pastoureau,historien des couleurs,pourrait vous intéresser.
    Merci pour votre partage qui m’aide beaucoup dans la broderie.
    Portez-vous bien.
    Michelle

    • Marie

      Oh merci beaucoup pour la référence, je vais aller voir ça.

  • peggy
    Répondre

    Encore un très bel article éclairant et plein de bons conseils. Merci pour ce beau partage instructif !

    • Marie

      Merci Peggy !

  • Brodeuses myrifik
    Répondre

    Merci Marie pour cet article! C’est toujours très intéressant de voir comment les autres Brodeuses fonctionnent. Je vois que tu colories tes motifs avant de les broder. Moi, j’en suis incapable! J’ai déjà essayé, mais sans succès. Je me suis même acheté un joli coffret de feutres pour ça… mais j’ai fini par l’offrir à ma fille, hihi!

    • Marie

      Hihi, c’est vrai que j’aime bien savoir où je vais, ça me rassure. Mais parfois j’abandonne mon coloriage et je laisse aller mon intuition.

Qu'en pensez-vous ?

0
at felis Curabitur amet, nec risus. ut id

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer