Le matériel de la brodeuse

 dans la catégorie Tutoriels et astuces

Vous débutez la broderie et ça vous plait. Vous souhaitez commencer à vous équiper, mais parmi tous les choix qui s’offrent à vous, difficile de faire le tri.

Pour vous aider dans votre démarche, je vous présente dans cet article les outils que j’utilise le plus en broderie. Je les appelle « mes indispensables ». Ce matériel je l’ai rassemblé petit à petit en fonction de ma pratique (broderie au ruban, broderie traditionnelle et broderie créative principalement).

Donc pas besoin de tout acheter tout de suite et peut-être que certaines choses ne seront pas utiles dans votre cas. Une brodeuse qui fait de la broderie au ruban n’aura pas les mêmes besoins que la passionnée de broderie blanche.

Prenez votre temps et choisissez en fonction de vos besoins, car avec un bout de tissu, du fil et une aiguille vous pouvez déjà faire beaucoup de choses.

En ce qui me concerne, j’achète le matériel principalement dans la mercerie de ma maman, Fils et Créations. Elle a une petite boutique en ligne, vous y trouverez une grande partie du matériel et si vous avez des questions n’hésitez pas à la contacter par téléphone.

Les outils de coupe

matériel de la brodeuse : les ciseaux

1 . Le ciseau à broder
C’est un petit ciseau, fin et pointus qui permet d’aller couper les fils au raz de la broderie. En tant que brodeuse, c’est le ciseau que j’utilise le plus. Ma paire est un ciseau pour gauchers de la marque Bohin, vous pouvez le trouver ici.

2. Le ciseau de couture
C’est un grand ciseau (18 à 25 cm) qui permet de couper les tissus et les toiles. Encore une fois, j’utilise un ciseau pour gauchers, celui-ci est de la marque Locau, je les ai commandés en mercerie.

3. Le ciseau « d’écolier »
On ne coupe pas le papier avec les ciseaux destinés aux tissus au risque d’émoussés les lames.
J’utilise donc mon ciseau d’étudiante, acheté au rayon scolaire il y a plusieurs années.

Si comme moi vous êtes gauchère et que vous avez des difficultés à couper avec un ciseau de droitier : fil ou tissu qui se tord sous le ciseau, coupe irrégulière, pas nette etc. Pensez aux ciseaux pour gauchers. J’ai récemment fait le changement et ça change tout !

Les aiguilles

le matériel de la brodeuse : les aiguilles

4. Les aiguilles à broder à bout pointu
Elles ont un chas légèrement allongé pour ne pas que les fils ne s’abîme. Numérotées de 1 à 10 (plus le chiffre est grand plus l’aiguille est fine), j’utilise principalement des aiguilles de la taille 5 à 10. Elles sont très bien pour de la broderie traditionnelle.

5. L’aiguille chenille (ou aiguille à tapisserie bout pointu ou aiguille spécial ruban)
Les aiguilles chenille ont des chas très allongés et le bout pointu. Ainsi il est plus facile de broder des rubans, des fils épais ou « fantaisie » sans les abîmer. Dans ce cas j’utilise principalement des aiguilles de tailles 18 à 24.

6. Les aiguilles pour les perles
Elles sont très fines avec un chas minuscule pour pouvoir enfiler les perles. Un fil fin est donc nécessaire pour pouvoir le passer dans le chas (fil à gant par exemple).

7. le pique aiguille
Il permet de ne pas perdre ses aiguilles ou de les faire tomber lorsque l’on brode.

8. Le poinçon
Parfois la grosseur de l’aiguille n’est pas suffisante pour laisser un large passage au fil, c’est principalement le cas lorsque l’on brode avec des fils « fantaisie » fragile. Le trou doit être assez large pour ne pas abîmer la matière. Dans ce cas, j’utilise un poinçon pour préformer le trou avant le passage de l’aiguille.

Toutes mes aiguilles proviennent de kits de broderie. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’acheter des assortiments d’aiguilles en mercerie, car celle-ci me conviennent parfaitement et correspondent à ma pratique.

Les outils de dessin et de transfert

Le matériel de la brodeuse : les outils de dessin

9. Le crayon craie porte-mine
Sa pointe est un peu grossière, mais on peut la tailler pour faire des choses plus précises. Je l’utilise principalement pour dessiner à main lever sur mes tissus. La craie s’en va très bien.

10. Les stylos Frixon
Les Frixion sont des stylos qui s’effacent à la chaleur. Ils sont donc utiles si l’on doit tracer sur l’endroit du tissu. On les trouve dans le rayon scolaire des supermarchés. Attention toutefois à ne pas en abuser, car j’ai constaté que les marques peuvent réapparaître avec le temps.

11. Le papier carbone
Il permet de copier rapidement un dessin sur le tissu et les marques s’en vont au lavage. C’est l’outil de transfert que j’utilise le plus. Je vous en parle plus en détail ici : comment transférer un motif avec du papier carbone ?

Les métiers à broder

Le matériel de la brodeuse : le tambour

12. le tambour
On l’utilise pour maintenir son tissu tendu. Plus de détails ici : comment tendre son tissu, le tambour à broder ?

Le cadre à enroulement
C’est un autre système pour tendre son tissu, je le trouve plus efficace qu’un tambour, mais il est plus onéreux, plus encombrant et demande un peu de temps de préparation. Fixer sur un pied, il permet d’avoir les deux mains libres pour broder. Je l’utilise principalement en peinture à l’aiguille.

Les fils, perles, dentelles et autres matières à broder

Le matériel de la brodeuse : les matières à broder

Votre collection de matière à broder se constituera au fur et à mesure. J’achète mes fils et autres matières lorsque j’en ai besoin pour la réalisation d’un modèle. Bien souvent, le créateur donne les indications pour faire l’ouvrage. C’est de cette façon que je découvre les différentes matières à broder, en suivant les recommandations de l’artiste. Cela permet également de se faire sa propre opinion, savoir ce que l’on aime ou ce que l’on n’aime pas. Il faut essayer.

Avec le temps on finit par en accumuler beaucoup alors voici mon astuce pour ranger mes fils à broder.

Les supports (tissus et toiles)

Le matériel de la brodeuse : les tissus

Les tissus
Contrairement aux matières à broder, j’achète plus facilement des tissus. Je ne peux pas sortir d’une mercerie sans avoir acheté mon petit coupon. Ce sont principalement des tissus pour patchwork, mais vous pouvez également récupérer de vieux vêtements pour constituer votre stock à moindre coût.

La toile à beurre
Elle sert à doubler son tissu pour le renforcer et c’est également plus facile de faire des nœuds au dos de l’ouvrage. Je le fais systématiquement pour chacune de mes broderies sauf cas particulier (point de croix par exemple).

Conclusion

Cette liste est un exemple parmi tant d’autre, car en fonction de la technique le matériel sera plus ou moins différent. Il faudra donc adapter vos achats à votre pratique. N’hésitez pas à demander conseils au vendeur ou lire des livres spécialisés pour vous guider dans vos choix.

Si j’avais un seul conseil à vous donner c’est de privilégier la qualité. Je suis consciente que sur le moment ça peut paraître cher (surtout les ciseaux), mais un bon matériel, si vous en prenez soin vous dureras toute votre vie. Et c’est tellement plus agréable de travailler avec de bons outils !

Showing 3 comments
  • Catherine
    Répondre

    Bonsoir, autodidacte également j’adore la broderie fine et notamment, je me mets aux festons. Merci pour vos conseils . Et bonne continuation. Catherine

    • Marie

      Super ! je suis ravie que le site a pu vous être utile 🙂 Merci pour votre gentil message.

  • Mimi36
    Répondre

    Bonsoir à Marie et à vous toutes, Mesdames.
    Marie, votre passion, votre goût du partage m’enchantent. Je m’intéresse à la broderie au ruban cette année (celle de ma retraite !) et je vais de surprise en surprise : C’est tellement beau ! Tellement féminin ! Ces réalisations sont si raffinées ! Et ces harmonies de couleurs ! Je manque de superlatifs. C’est une véritable découverte. Je m’y mettrai dès que j’aurai organisé mon petit coin-couture A MOI.
    Heureusement, grâce à votre énumération du matériel nécessaire à la débutante, je vois que je dispose déjà d’une partie du matériel. Encore merci et à bientôt.
    Mimi36

Qu'en pensez-vous ?

Aucune de vos informations personnelles n’est cédée à des tiers. Lire la politique de confidentialité du blog.

commodo odio Aliquam risus. libero. Donec id at
Partagez18
Enregistrer4
Tweetez
22 Partages

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer