Le point d’épine

 dans la catégorie Les points de broderie

Le point d’épine aussi appelé point d’arêtes est un point ornemental à l’aspect d’une « branche », ce qui donne rapidement un effet végétal aux broderies.

On peut l’utiliser pour embellir une couture, pour ajouter quelques fins branchages à une composition floral, suggérer algues et coraux dans une scène sous-marine etc… Laissez parler votre créativité.

le point d'épine

Des points espacés donneront une impression de légèreté alors que des points rapprochés apporterons de la densité à la broderie. N’hésitez pas à jouer avec les épaisseurs, les formes, les superpositions et les matières pour obtenir des rendus différents.

Le point d’épine est également très apprécié en crazy quilt car il peut être décliné à l’infinie en le combinant à d’autres points. C’est donc un point très polyvalent qui laisse une grande place à la créativité.

inspiration - le point d'épine

Comment faire le point d’épine ?

Pour un résultat régulier, tous les points doivent être de la même longueur et régulièrement espacé. Pour cela, on peut broder en s’aidant de 3 lignes parallèles. En broderie créative, laissez-vous guider par votre imagination.

point d'épine

  • Le point d’épine se brode de haut en bas.
  • Je sors mon aiguille en A sur la ligne du milieu ;
  • Je forme une boucle, je pique à droite (pour les droiters) en B et sors sur la ligne du milieu en C ;
  • Je tire légèrement sur le fil pour former le point ;
  • Je forme une boucle, je pique à gauche (toujours pour les droitiers) en D et sors au milieu en E ; Je tire légèrement ;
  • Je répète autant de fois que nécessaire ;
  • Pour terminer la ligne, je fais un petit point pour maintenir la dernière boucle.

point d'épine

point d’arrête encyclopédie des ouvrages de dames

On le travail verticalement ; La largeur du point peut être changée à volonté, mais doit toujours rester la même pour toute la longueur du point. Après avoir introduit l’aiguille à gauche dans le tissu, on tend le fil légèrement avec le pouce de la main gauche et l’on fait à droite un point vertical par-dessus trois fils en saisissant la boucle de fil retenue par le pouce, puis, passant vers la gauche, on fait le même point en introduisant l’aiguille à la hauteur de la boucle du dernier point. En plaçant ainsi alternativement un point vers la droite et un autre vers la gauche, on produit le point d’arrêtes simple. Le dernier point est à fixer par un point de piqûre.
Encyclopédie des ouvrages de Dames par Thérèse de Dillmont – DMC – début XXème siècle

Comment broder un point d'épine ?

Recent Posts
12 commentaires
  • ventdhiver
    Répondre

    bonjour,moi personnellement j’aime beaucoup,et l ensemble est très harmonieux,bravo !!!!

    • Marie

      Merci pour ce petit mot, cela me touche beaucoup.

  • F
    Répondre

    Merci, très bien développé par rapport à d’autres sites.

    • Marie

      Merci pour votre petit mot !

  • marie claire
    Répondre

    Merci de penser aux gauchères pas tirs facile de retranscrire une explication de droitier quand on est gauchère

    • Marie

      Merci Marie-claire, je suis également gauchère, je connais donc bien les difficultés à retranscrire les explications pour la main gauche. JE suis ravie que cela peu vous être utile à vous aussi.

  • patsyjo
    Répondre

    Merci Merci d’expliquer pour les gauchers. Vos explications de points sont vraiment bien faites.
    Au plaisir de vous lire.

    • Marie

      Avec plaisir! Merci pour votre gentil commentaire 🙂

  • LUCETTE
    Répondre

    bonjour
    pour mes devoirs de vacance, je vais commencer ce joli livre
    bienvenue au club, moi aussi je suis gauchère, pas toujours facile quand je vais en cours pour mes profs
    mais je prends plaisir à réaliser toutes les broderies
    merci pour ce tuto, je vais faire une bonne révision

    • Marie

      Bonjour Lucette,
      je suis ravie que cette fiche vous plaise. J’ai la chance d’avoir un professeur gauchers pour mes cours de broderie. Cela aide beaucoup car je sais qu’il n’est pas toujours évident d’adapter le mouvement à sa main. Je vous souhaite de bonnes révisions.

  • Marie Christine
    Répondre

    Merci pur les explications pour gaucher

    • Marie

      Avec plaisir, Merci pour votre commentaire.

Qu'en pensez-vous ?

0
elit. at massa libero nunc vel, consectetur Curabitur ut fringilla adipiscing dictum

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer