Le point de tige

 dans la catégorie Les points de broderie

Aussi appelé le point coulé, le point de tige est un point polyvalent en broderie. On le retrouve dans de nombreuses techniques comme la broderie traditionnelle, la broderie d’or, aux rubans, de perles…. Il sert principalement à marquer des contours ou à tracer des lignes, toutefois il peut être également utilisé pour remplir une surface.

Comment faire un point de tige ?

Le point de tige se brode toujours de gauche à droite et le fil est maintenu en dessous du point pour obtenir un bel effet de « corde ».

point de tige en gros plan

point de tige

  • Je sors mon aiguille sur l’endroit du tissu (A) ;
  • Je pique 6 mm plus loin (B), je maintiens avec mon pouce le fil sous le point et je ressors au milieu, entre A et B (C) ;
  • Je pique 3 mm plus loin (D) et ressors mon aiguille à la base du premier point (B), toujours en maintenant le fi sous le point ;
    Astuce : Tirer légèrement le fil vers l’arrière du point, pour marquer le petit trou à sa base. L’aiguille sera alors plus facile à ressortir à cet endroit.
  • Je répète le mouvement autant de fois que nécessaire pour obtenir l’effet d’une jolie « corde ».

Pour les gauchers, si broder de gauche à droite n’est pas confortable, il faut alors broder de droite à gauche mais en maintenant le fil au dessus du point.

Astuces et conseils

Commencer et terminer un point de tige sans faire de nœud :

En général, on ne fait pas de nœud pour commencer ou terminer un point en broderie. Cela permet d’obtenir un dos propre.

Commencer une ligne : On pique à côté de la ligne sur l’endroit de l’ouvrage. Laisser dépasser le fil d’environ 4cm (1). Sortez l’aiguille au début de votre ligne et commencer votre point (2).

commencer le point de tige sans faire de nœud

Terminer sa ligne : Sur l’envers, glisser votre fil sous 4 à 5 points pour le maintenir. Récupérer le fil de départ laisser en attente, le passer sur l’envers et le bloquer de la même façon.

(sous l'ouvrage) terminer son point de tige

Pour un résultat tout en finesse :

Lorsque l’on brode avec un 1 brin de coton mouliné, le point doit être très petit, pas plus grand que 3mm et dans le cas des courbes très serrées, il est nécessaire de faire des points encore plus petits ! (2mm environ).

Point de tige ou point coulé : Le point de tige ou point coulé se fait sans tracé. On passe l’aiguille sous un ou sous deux fils horizontaux et sous quatre et six fils verticaux, de façon que le dernier point dépasse toujours de la moitié le premier point. Les contours des monogrammes, des initiales, des chiffres et les dessins pour nappes, serviettes, ect., imprimés sur toile, se font ordinairement au point coulé.

Encyclopédie des ouvrages de Dames par Thérèse de Dillmont – DMC – début XXème siècle

 

Recent Posts
2 commentaires
  • Gisèle
    Répondre

    Je trouve le tout vraiment bien fait. J’ai conseillé votre site à mes élèves car j’enseigne la broderie tel que le Schwalm, le Richelieu et ses dérivés et plusieurs autres. Bravo pour les quelques vidéos et les demos pour les gauchers. J’ai moi-même pratiqué la main gauche pour mes élèves gauchères.
    Encore bravo.

    • Marie

      Je ne connaissais pas la broderie Schwalm et je n’ai encore jamais fait de de Richelieu. Un jour peut-être, il y a tellement de choses à découvrir. Je suis ravie que les fiches puissent aider vos élèves. Merci Gisèle

Qu'en pensez-vous ?

0
velit, massa eget ante. suscipit non dapibus ut fringilla in

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer