Comment transférer un dessin sur son tissu par transparence ?

 dans la catégorie Tutoriels et astuces

Transférer un motif par transparence est une technique simple et facile à mettre en place. C’est donc une technique à la portée de tous et plus particulièrement pour les débutants ou brodeurs occasionnels qui ne souhaitent pas investir dans du matériel de broderie.

Cependant, cette méthode possède aussi quelques inconvénients : elle ne s’applique pas à tous les tissus et elle manque de précision dans certaines situations.

Alors, dans quel cas transfère-t-on un motif par transparence ? Comment procède-t-on ? Avec quel crayon ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Comment reproduire le motif sur mon tissu ?

Plusieurs solutions s’offrent à nous pour transférer un motif par transparence. Le choix se fera principalement en fonction du tissu et du matériel à notre disposition. Dans tous les cas, on aura besoin :

  • d’un motif imprimé sur une feuille,
  • d’un tissu préalablement repassé,
  • d’un crayon.

Pour chaque situation, on placera toujours le motif au centre du tissu en laissant, si possible, une marge de 5 cm de chaque côté. Ainsi, il sera plus facile de tendre son tissu sur un tambour à broder.

Il est également important de s’appliquer lors du transfert de son motif sur le tissu. Un dessin correctement tracé, c’est s’assurer d’un travail bien fait par la suite, car il ne laisse pas de place aux doutes ou aux approximations.

Mon tissu est transparent ou semi-transparent

On choisira la méthode la plus simple. Elle consiste à poser son motif à plat sur une table, puis de positionner son tissu par-dessus. Si besoin, on peut le maintenir avec un peu de scotch. Ensuite, avec un crayon, on reproduit le dessin en prenant garde à ne pas faire bouger son tissu.

transférer son motif par transparence

Mon tissu est fin ou clair

Il n’est pas impossible de réutiliser la première méthode abordée précédemment, mais l’affaire s’avérera plus délicate. En effet, Il sera difficile de voir le motif à travers son tissu et cela entraînera des approximations voire des erreurs. Or, on le sait, un dessin bien tracé, c’est se faciliter le travail par la suite.

Pour limiter les imprécisions, on utilisera alors la lumière d’une fenêtre (ou d’une table lumineuse, si vous en avez une).

Dans ce cas, on fixe le motif sur la vitre d’une fenêtre à l’aide de scotch et on place son tissu par-dessus, maintenu lui aussi par quelques morceaux de scotch. Puis, on décalque notre motif.

transférer son motif par transparence

On prend notre temps et on s’applique à bien respecter le tracer, car l’inconfort de la posture peut entraîner quelques imprécisions dans le dessin.

Le choix du crayon

On choisira de préférence un crayon qui s’efface, soit au lavage, soit à la chaleur. La couleur du crayon devra également être contrastée pour que le dessin soit visible sur le tissu. Par exemple, utiliser un crayon rouge sur un tissu rose sera fatiguant pour les yeux et pourrait entraîner des erreurs d’interprétation. Un crayon de couleur vert ou bleu serait dans ce cas, plus approprié.

Il est également recommandé de faire un test sur un morceau de tissu pour s’assurer que le stylo ne laisse aucune marque.

Les crayons « Frixion »

Ce sont des stylos qui s’effacent à la chaleur. Les marques disparaîtront au moment du repassage. Cependant, si la broderie est composée de matières synthétiques qui pourraient fondre à la chaleur, on préfèrera utiliser un sèche-cheveux pour ne pas abîmer son ouvrage.

Les « Frixion » existent en feutre ou en stylo (pointe 0.5 et 0.7) et dans plusieurs couleurs. J’ai une petite préférence pour les stylos 0.7 rouges, car ils conviennent à beaucoup de tissus. C’est l’un des crayons que j’utilise le plus. Toutefois, il faut rester vigilant car, il peut laisser des traces.

Si vous n’avez pas de crayon « Frixion », il est possible d’utiliser un crayon craie ou un crayon à papier. Le crayon craie partira au lavage ou en frottant sur le trait s’il reste quelques traces. Quant au crayon à papier, il faudra faire attention à bien recouvrir les traits au moment de la broderie.

Conclusion

Transférer son motif par transparence est une solution qui ne demande pas beaucoup de matériel et conviendra particulièrement au débutant qui ne souhaite pas tout de suite investir dans des fournitures de broderie.

Toutefois cette méthode a aussi ses limites. Elle ne convient pas à tous les tissus. Il serait par exemple, peu judicieux de vouloir transférer son motif par transparence sur un tissu noir ou foncé. On n’y verrait pas, ou trop peu notre dessin à travers le tissu, même à la lumière d’une fenêtre. On optera donc pour d’autres solutions comme l’utilisation de papier carbone ou de solufix.

De plus, le transfère par transparence n’est pas adapté pour décalquer de grands motifs ou pour des dessins qui demandent une grande précision. C’est donc une solution que l’on choisira dans certains cas particuliers ou si l’on brode occasionnellement.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Aucune de vos informations personnelles n’est cédée à des tiers. Lire la politique de confidentialité du blog.

risus facilisis leo. ante. dolor. risus. nunc odio velit, ut amet,
Partagez2
Enregistrer
Tweetez
2 Partages

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer