Les méthodes de transfert

Comment transférer mon dessin sur un tissu ? Voilà une question qui revient régulièrement dans ma messagerie. Je vous propose donc de découvrir, dans cet article, différentes méthodes de transfert en fonction de votre projet.  

Comment transférer mon dessin sur un tissu ? Présentation des méthodes de transfert pour vous aider à choisir la méthode qui vous correspond

Comment choisir sa méthode de transfert ? 

Il existe de nombreuses manières de transférer son dessin sur un tissu, chacune avec ses avantages et inconvénients. 

Le choix se fera en fonction du tissu et des fils utilisés, mais aussi en fonction de vos préférences.  

En effet, d’un brodeur à l’autre les méthodes peuvent varier, car nous n’avons pas tous les mêmes besoins et les mêmes goûts.  

Par exemple, vous avez besoin de transférer un dessin sur de la feutrine. De par sa nature, cette matière pose certaines contraintes comme ne pas être mouillée. Dans ce cas, toutes les méthodes de transfert utilisant l’eau pour s’effacer sont à exclure. De plus, sa texture et son opacité élimine également les transferts par transparence ou le papier carbone. Il vous reste alors un nombre limité de choix (papier de soie). 

Dans le cas où plusieurs méthodes peuvent être appliquées pour transférer votre dessin, par exemple sur une toile de lin, le choix se fera en fonction de vos préférences (matériel à disposition, rapidité d’exécution, budget, etc.)  

Vous n’avez pas besoin de connaître toutes les méthodes de transfert, uniquement la méthode qui répond aux mieux à vos besoins.  

Afin de vous aider dans votre choix et essayer de répondre à vos questions, j’ai créé un tableau récapitulatif des méthodes que j’ai testées. Sachez qu’il en existe beaucoup d’autres !  

Les méthodes de transfert 

Avertissement : Ce tableau est un résumé de mes expériences avec les différentes méthodes de transfert que j’ai pu tester dans le cadre de ma pratique. 

Je reçois régulièrement des messages me demandant comment transférer mon dessin sur du jeans, un T-shirt en Jersey, un chemisier très fin, etc. Or je n’utilise pas ces tissus. La broderie est un univers très vaste. Je fais parfois des tests quand c’est une demande récurrente (comme les T-shirt), mais ce n’est pas mon domaine de compétence, il vous faut faire votre propre expérience. 

TechniquesAvantagesInconvénientsConseils
Par transparence

Utilisation : Tissus clairs, fins ou transparents
– Simple et rapide

– Pas besoin de matériel de transfert, un crayon à papier et une fenêtre vous permettront de transférer le dessin sur un tissu
– Ne fonctionne pas sur les tissus sans transparences

En fonction de vos stylos :

Frixion : Peut laisser des marques sur certains tissus ou réapparaitre après plusieurs années. Vos matières doivent supporter la chaleur
– Utiliser une table lumineuse soulagera vos bras. Vous serez alors plus à l’aise et précis(e) dans votre tracé

– Utiliser un crayon qui s’efface à la chaleur ou à l’eau pour ne laisser aucune trace

Tutoriel : Comment utiliser la méthode par transparence ?
Le papier carbone

Utilisation : Tissus clairs ou foncés 
 
– Economique, les feuilles peuvent être réutilisées de nombreuses fois.  
 
– Facile et rapide à utiliser 
 
– Existe en différentes couleurs  
– Peut laisser des traces 
 
– Ne marque pas toujours les tissus foncés, il faut alors repasser sur son tracé avec un stylo blanc 

– Ne fonctionne pas sur les tissus “texturés” comme de la feutrine, de l’éponge, la laine, etc. 
– S’assurer que le tracé marque suffisamment le tissu 
 
– Vérifier que le tracé ne laisse pas de marque 
 
– Les ranger dans une jolie pochette en tissu cousue main  
 
Tutoriel :  
Comment utiliser le papier carbone ? 
Les papiers hydrosolubles

Utilisation : Tissus mailles (qui s’allongent quand on tire dessus comme le jersey), les texturés
– Permet de stabiliser le tissu  
 
– Facile et rapide 
 
– Certains papiers peuvent passer dans une imprimante 
– La méthode la plus onéreuse car le papier est à usage unique 
 
– On perd le contact avec le tissu en appliquant une feuille de papier entre la broderie et le tissu. 
– S’assurer que vos matières puissent être plongées dans de l’eau  
 
– Rincer abondamment pour éviter de laisser une fine pellicule de colle sur la broderie 
 
Tutoriels :  
Comment utiliser le Solufix ? 
 
Test entoilage créatif de Prym  
Le papier de soie

Utilisation : Tout type de tissu 
– Economique  
– Ne laisse aucune trace  
– C’est très long ! Tutoriel :  prochainement

Le bon reflexe 

Pour conclure cet article, si je n’avais qu’un seul conseil à vous donner, c’est de toujours bien recouvrir vos tracés avec vos points de broderie, quelle que soit la méthode utilisée. Cela vous évitera bien de mauvaises surprises.  

Ces articles pourraient vous plaire

5 Commentaires

  1. Bonj j aimerais broder une toise pour une future naissance toutes les maisons proposent des modèles a point comté ma vue étant un peu moins bonne j,aurais souhaiter broder un modèle sur toile deja imprimée auriez,. Vous une suggestion a me proposer ou etes vous dans la possibilité de me fournir un article répondant à mes souhaits merci de prendre ma demande en considération vous pouvez me répondre sur mon adresse mail:: Genevieve.mokhbi@gmail.com

  2. Merci pour ces recommandations. C’est très utile

  3. Je trouve votre article très simple,et explique. Merci.


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *